D'où vient ce mal ?
Notre dos
D'où vient ce mal ?
A ne pas faire !
Que doit-on faire ?
Solution: prévention
Comment acheter
Nos modèles
Mentions légales

Et comment ça ne marche pas...

La première cause du mal du dos est... la position assise !

L'ancêtre de l'homme a mis des milliers d'années pour se redresser et apprendre à marcher. Dans cette posture, notre colonne vertébrale fonctionne à merveille. Dans la plupart de cas, elle prend alors sa courbure naturelle qui lui permet de remplir son rôle d'amortisseur.
Sauf, quand nous marchons avec des chaussures à talons-aiguilles ! Oui, mesdames : ça rend les jambes plus belles, mais ça force la colonne vertébrale à augmenter sa cambrure - une lordose vous menace...

La deuxième origine du "mal du siècle" est souvent une musculature de la colonne vertébrale insuffisante, qui la fragilise et la rend plus vulnérable aux agressions. Un renforcement des muscles dorsaux permet de prévenir la plupart des maux de dos.
Aussi, un développement musculaire asymétrique ou disproportionné, peut provoquer un mal de dos. Cependant, avant de muscler son dos, il est prudent de demander conseil à un professionnel.

D'autres causes peuvent également être à l'origine des lombalgies ou des sciatiques. De mauvaises postures, prolongées, faisant travailler certains muscles plus que d'autres, provoquent des tensions articulaires. Des mouvements longtemps répétés ou des gestes inadéquats, exécutés dans le cadre d'activités physiques - jardinage, bricolage, ménage et surtout conduite automobile - sont souvent la cause de ces maux.

La cambrure du dos, sa hauteur et sa forme, peuvent varier légèrement d'une personne à l'autre. En conséquence, les sièges utilisés sont plus ou moins bien adaptés, voire plus ou moins confortables. Il est inutile d’essayer adopter une ”bonne position assise, avec la colonne vertébrale bien droite” si, par exemple, la courbure du dossier de votre chaise se trouve au niveau des omoplates, ou si elle n’existe pas !

Spina-Bac® France
04/03/2005